fbpx

Le bean sain et écolo !

le 30/04/2020

Riches en protéines végétales, et pouvant remplacer la viande, les légumineuses ont de nombreux atouts environnementaux et économiques. Ces graines ont un rôle fondamental à jouer pour un avenir durable!

Haricots rouges et blancs*, fèves, pois secs et pois cassés, lentilles rouges… Il existe des milliers de variétés de légumineuses. On les retrouve dans des plats typiques et nationaux, comme le falafel, le Chili con carne ou encore le dahl de lentilles. En plus d’avoir une place de plus en plus importante dans nos assiettes, elles renferment de nombreux bienfaits nutritifs méconnus aujourd’hui.

*Les haricots verts ne sont pas des légumineuses

 

Le retour des légumes secs dans nos assiettes

Les légumineuses sont des légumes secs dont les fruits sont contenus dans des gousses. Pendant des siècles, elles ont constitué la majeure partie du régime alimentaire, considérées comme « la viande des pauvres ». Elles poussent partout, même dans les régions à climats extrêmes. 

Depuis 2017, les légumineuses ont été intégrées dans les nouvelles recommandations alimentaires, par l’Agence française de l’alimentation (Anses). Leurs qualités nutritionnelles sont depuis reconnues. Source importante de protéines et d’énergie, elles sont riches en acides aminés, en vitamines B et en minéraux comme le magnésium, le fer, le potassium, le phosphore et le zinc. Pauvres en calories, elles sont cependant riches en fibres et glucides.

Elles sont adaptées aux personnes cœliaques et intolérantes au gluten, et constituent une bonne alternative aux protéines animales, faisant d’elles un allié parfait pour les végétariens. Elles facilitent aussi l’effet de satiété rapide, et aident ainsi dans la digestion!

Bonnes pour la santé, les légumineuses le sont aussi pour notre écosystème. Elles sont la solution de demain pour préserver la planète car leur culture est respectueuse de l’environnement. 

 

Des graines pour nourrir l’avenir

Les atouts environnementaux des légumineuses sont nombreux et bien connus. Sa culture n’est pas polluante, elle nécessite peu d’eau et nourrit la terre. Les lentilles, les haricots secs et les pois chiches sont les seules à pouvoir fixer l’azote atmosphérique dans la terre. Et sans azote, il ne peut y avoir la vie!

 

 

 

 

Les légumineuses ont donc un rôle majeur à jouer dans la préservation des sols, le défi de la faim et de la malnutrition, et l’atténuation des effets du changement climatique. Aujourd’hui, elles sont la clé d’une agriculture et d’une alimentation durables et ont beaucoup à nous offrir !