fbpx

La Pomme d’Adam… et pourquoi pas d’Eve?

le 10/02/2020

Pourquoi la pomme est-t-elle l’apanage du premier homme ? La pomme d’Adam est-elle une particularité exclusivement réservée aux hommes ? A quoi sert-elle ? Voici ici toute l’histoire de la pomme d’Adam !

 

Il en a eu pour sa pomme… Adam ! 

 

Que nous dit l’histoire sur la pomme d’Adam ? Dans le récit biblique de la Genèse, il est raconté qu’après avoir créé le ciel et la terre, Dieu créa le jardin d’Éden. Au milieu de ce Paradis, il planta deux arbres : l’Arbre de la Vie et celui de la Connaissance et fit venir Adam et Ève. Ces derniers jouissaient d’une liberté totale, à une exception près… Ils avaient l’interdiction de toucher au fruit de l’arbre de la Connaissance. La suite de l’histoire, on la connaît tous ! Ève (aidée d’un serpent), tente Adam et lui fait commettre l’irréparable: croquer dans le fruit, une pomme.

 

 

Dieu, constatant le péché et furieux. Il décide donc de les chasser du Paradis et de les mettre sur terre pour qu’ils deviennent mortels. Une expulsion qu’Adam semble-t-il ne digéra jamais, tout comme ce morceau de pomme qui est resté en travers de sa gorge. Mais qu’en est-il d’Ève ? Elle aussi a croqué dans la pomme, alors pourquoi parle-t-on de la pomme d’Adam et non d’Ève ? Et si on regardait du côté de la science… 

 

Ce que l’histoire ne nous dit pas… 

Rien n’atteste vraiment que le fruit défendu était une pomme, car dans la Bible il est juste fait mention d’un fruit. Au fil des traductions, il est devenu une pomme dans les différentes langues, mais il aurait très bien pu s’agir d’une poire, d’une figue ou encore d’une pêche ! 

 

La pomme d’Adam, à quoi ça sert ?

 

Impossible de la camoufler… Il suffit de regarder le cou d’un homme, pour voir qu’il y a un petit quelque chose en plus ! Détrompez-vous, ce n’est pas un morceau de pomme coincé dans la gorge que se coltinent les hommes depuis la nuit des temps. En science, la pomme d’Adam est connue sous le doux nom de proéminence laryngée ou bien de cartilage thyroïde. De la forme d’un papillon placée au niveau de la face antérieure du cou, elle va notamment servir de bouclier à la voix. Elle protège aussi vos cordes vocales et vous permet de pousser la chansonnette sous votre douche, mais aussi de respirer et d’avaler. C’est cette particularité qui caractérise la voix grave des hommes.

 

 

Au moment de la puberté, la pomme d’Adam va descendre et grossir. Comme la pomme se retrouve dans une région où la peau du cou est la plus fine, elle va former une bosse bien visible chez l’homme. Mais si dans l’imaginaire commun, la pomme d’Adam est un attribut typiquement masculin, il n’en est cependant rien !

 

Les femmes aussi ont une pomme ! 

 

En effet, les femmes aussi ont une pomme d’Adam, mais beaucoup moins visible. En effet, elle est moins grosse et se situe un peu plus haut dans le cou. La responsable de cette différence n’est autre qu’une histoire d’hormone! La testostérone dominante chez les hommes va faire grandir les cordes vocales et donc cette pomme au moment de la puberté. Chez les femmes, en revanche, elle ne va pas s’étendre et rester haut placée dans une région plus épaisse. Là encore la science ne nous aide pas à répondre à la question, car puisque les femmes ont une pomme d’Adam, elle aurait pu tout aussi bien s’appeler pomme d’Ève. 

 

Une chose est certaine, Adam et Ève avaient tout compris: manger des pommes, c’est bon pour la santé ! Comme nous le dit le proverbe : « Une pomme chaque matin, éloigne du médecin ! ». Et un fruit sticks tous les jours… amène la gourmandise !